Inositol SAP

Seulement 4 item(s) en stock!

Ce produit est disponible chez le fournisseur. Commandez aujourd'hui et recevez votre commande en 24-72 heures.

Fournisseur: NFH
Poudre de myo-inositol pour la gestion du syndrome des ovaires polykystiques (basé sur la science) [TABS]Description Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est la...
$69.99
$0.00
$69.99
Format: 500g
Inositol SAP

Fournisseur: NFH

Inositol SAP

$0.00 $69.99

Fournisseur: NFH

Inositol SAP

$0.00 $69.99
Format: 500g


Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est la cause la plus fréquente de troubles ovulatoires et d’infertilité féminine.


Les signes et symptômes du SOPK peuvent inclure une anovulation ou des irrégularités menstruelles, des kystes ovariens à l’échographie, l’hyperandrogénie, y compris l’hirsutisme, l’acné et l’alopécie, la résistance à l’insuline et l’obésité.


La résistance à l’insuline et l’hyperinsulinémie secondaire semblent jouer un rôle causal dans le développement du SOPK. De plus, les patients atteints de SOPK souffrent d’un stress oxydatif élevé et d’une inflammation systémique.


Le myo‑inositol a été suggéré comme traitement de première intention dans la prise en charge du SOPK et s’est révélé efficace pour atténuer les symptômes de ce syndrome et ses comorbidités associées.



Adultes : Mélanger 1 cuillerée à 8 oz (250 ml) d’eau ou de jus une à trois fois par jour ou tel qu’indiqué par votre praticien de soins de santé.


Consulter un praticien de soins de santé pour tout usage au-delà de 6 semaines.



Ingrédients médicinaux (par mesure): Inositol (myo-inositol) ...... 4 g


Ingrédients non-médicinaux : aucun




  • Description


    Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est la cause la plus fréquente de troubles ovulatoires et d’infertilité féminine.


    Les signes et symptômes du SOPK peuvent inclure une anovulation ou des irrégularités menstruelles, des kystes ovariens à l’échographie, l’hyperandrogénie, y compris l’hirsutisme, l’acné et l’alopécie, la résistance à l’insuline et l’obésité.


    La résistance à l’insuline et l’hyperinsulinémie secondaire semblent jouer un rôle causal dans le développement du SOPK. De plus, les patients atteints de SOPK souffrent d’un stress oxydatif élevé et d’une inflammation systémique.


    Le myo‑inositol a été suggéré comme traitement de première intention dans la prise en charge du SOPK et s’est révélé efficace pour atténuer les symptômes de ce syndrome et ses comorbidités associées.


  • Posologie


    Adultes : Mélanger 1 cuillerée à 8 oz (250 ml) d’eau ou de jus une à trois fois par jour ou tel qu’indiqué par votre praticien de soins de santé.


    Consulter un praticien de soins de santé pour tout usage au-delà de 6 semaines.


  • Infos Nutritionnelles


    Ingrédients médicinaux (par mesure): Inositol (myo-inositol) ...... 4 g


    Ingrédients non-médicinaux : aucun


Produits similaires

Récemment consultés